Biocarburants cités comme réponse aux besoins en énergie en Irlande


Bookmark and Share

Biocarburants de deuxième génération à base de canne à sucre présentent une solution durable aux besoins énergétiques de la planète, selon un expert week-end dernier.

Lors du Forum Green Power au Helens Hôtel Radisson St à Dublin , Anders Fredriksson de leader de biocarburants suédois Sekab averti les délégués que la diminution des réserves de pétrole permettrait de seulement un litre de carburant par semaine par adulte en 2050. Le forum a été organisé par la L'Association des Motoring Writers irlandais et parrainé par Continental Tyres.

Selon Fredriksson, seuls 200 000 hectares de terres seraient nécessaires pour alimenter la Suède population de la voiture de biocarburant cellulosique avec, considéré en tandem avec les véhicules électriques hybrides. Sur une échelle mondiale, cela se traduirait par 60 millions d'hectares, dont le Brésil pourrait fournir la moitié sans la nécessité d'avoir un impact sur ​​les forêts tropicales. Afrique a présenté une source viable pour le reste, il a affirmé.

Ce «Saint Graal» de biocarburants, ce qui implique l'utilisation de sols de faible intensité de carbone, et l'utilisation de la biomasse et des techniques de récolte propulsé à l'éthanol, serait viable dans les six ans, dit-il.

Le défi dans la lutte contre la double question de la diminution des réserves de pétrole et de l'augmentation des émissions simultanément - dans le contexte de la croissance démographique - ne pouvait pas être surestimé, at-il dit.

"Il est écrasante, et nécessite un changement de paradigme. Le stand le plus pauvre de souffrir le plus dans le shake-up ", Fredriksson averti.

Sekab est le plus grand fournisseur de biocarburants dans le nord de l'Europe et un leader technologique mondial dans le développement de la prochaine génération d'éthanol à base de cellulose. La société a d'abord biocarburant au monde à être officiellement vérifiée comme durable sur la base de l'impact des émissions de CO2 et l'impact social.

Trente pour cent des ventes de voitures en Suède sont des véhicules FlexiFuel (FFV), et ils représentent les quatre modèles les plus vendus sur le marché. Quatre-vingt dix pour cent des conducteurs FFV remplir principalement au bioéthanol.

"Si cela peut se produire en Suède, il peut arriver n'importe où», affirmait-il, citant les progrès réalisés en Irlande où plusieurs milliers de FFV ont été vendus. Il a également affirmé que la récente hausse des ventes de diesel serait de pointe, comme l'UE directives irait à l'encontre du carburant.

Une table ronde a présenté des contributions de Colin Roche , coordinateur de la politique et de plaidoyer, Oxfam , Norbert Krüger de Ford Europe, Noel McMullan du Groupe Maxol; et Bernard riz , les biocarburants chercheur, Teagasc .

Riz maintenu la production actuelle de biocarburants en Irlande était un "no-brainer», comme il ne comportait pas l'utilisation des terres, et était "bon sur le CO2", étant sous-produits de la production d'autres. Il voit les biocarburants comme un débouché important pour le maintien de la production de céréales ici, et a souligné la nécessité de développer une ressource de biomasse plutôt tôt que tard.

"Les biocarburants sont un sujet qui engendre commentaire émotif et parfois mal informés», a déclaré Tony Toner , président de l'Association des écrivains irlandais Motoring.

"Ceci est un problème plus pressant le secteur de l'automobile, et sans doute est un sujet qui restera élevé sur l'ordre du jour pour les automobilistes, l'industrie automobile et des médias de l'automobile pour la prochaine décennie."

Paddy Murphy, de sponsors Continental Pneus, a commenté: «Tous les secteurs de la part de l'industrie automobile le but de réduire les émissions de CO2. Dans le secteur du pneu ce se traduit par des pneus à faible résistance au roulement, par exemple. Mais il est le consumerwho peut contribuer le plus à cet objectif, en gardant ses pneus correctement gonflés. Ainsi que l'extension de la durée de vie du pneu, il assure également qu'ils sont en sécurité ".

Laisser un commentaire